1er marché « les saveurs du samedi…ça me dit » !

Organisé par l’ADL à l’initiative de l’Echevine du Commerce Florine Pary-Mille: espace de rencontres avec des commerçants de qualité, dégustations, papotte avec les habitants, cafetiers contents, ambiance conviviale sur cette place emblématique… J’en demande encore ! Bravo ! Avec un peu de soleil la prochaine fois, nous serons dans un petit village du sud !facebook_1460888804815 facebook_1460888840794

Un peu de poésie: Blackberry Man

Blackberry Man est en phase
Avec son book
Prisonnier du Sieur Facebook
Virtuel attaché-case

Il se suicide en réseau
Clavier coupé
Personne n’est connecté
Manque de pot

Son cercueil fait de silicium
Tombeau ouvert
Sur l’avenir des hommes
Quitte la sphère

La mûre et muse électrique
S’éteint aphone
Le décès électronique
D’un geek atone

L’hiver est à nos portes… les portes du CPAS vous sont ouvertes !

P1040613-580x400

Toute personne a droit à l’aide sociale afin de vivre conformément à la dignité humaine, c’est-à-dire rencontrer ses besoins primaires : se nourrir, se vêtir, se loger, etc.

En nos qualités de Conseillers de l’Action Sociale MR, nous souhaitons vous rappeler que le CPAS (Centre Public d’Action Sociale) est le premier service public d’aide sociale de proximité, accessible à tout citoyen et mandaté pour apporter de l’aide à toute personne en difficulté.

L’aide sociale peut être soit financière – revenu d’intégration sociale (ex Minimex) ou aide sociale équivalente -, soit matérielle, psychologique, médicale, soit sous toute autre forme adaptée à la situation.

Il ne faut pas hésiter à pousser les portes du service social du CPAS, ouvert TOUS LES JOURS OUVRABLES de 8h à 11h30 au 109, rue d’Hoves à 7850 Enghien et accessible par téléphone au 02 397 01 58.

Vous y serez accueilli(e) en toute confidentialité et gratuitement, dans des locaux rénovés, sécurisés.

Pousser les portes du CPAS, c’est avant tout obtenir une écoute, un avis, des conseils. Le CPAS ne pourra peut-être pas répondre lui-même à votre demande, mais il apprendra à vous connaître, à cerner vos difficultés et pourra vous orienter au mieux afin de trouver des solutions.

Nous vous encourageons à être toujours le plus transparent possible lorsque vous exposez votre situation aux assistants sociaux. Le respect de nombreuses règles est inévitable afin d’assurer l’équité dans le traitement et les réponses apportées aux problèmes rencontrés.

N’ayez aucune crainte de vous confier : les assistants sociaux, ainsi que les Conseillers de l’Action Sociale et tous les autres membres de l’Administration du CPAS sont tenus au secret professionnel, également vis-à-vis de l’Administration communale ou de toute autre instance. Même si votre situation est difficile et que les mécanismes de l’Administration vous semblent complexes, restez patients et courtois. Le respect mutuel que se doivent Administration et Administrés est d’autant plus important en ces périodes troubles de violence latente.

Revenons aux aides auxquelles vous pouvez éventuellement prétendre après l’étude de votre dossier.

En interne (liste non exhaustive) :

  • le revenu d’intégration sociale ou son équivalent, déjà cités ci-dessus. D’autres aides : le secours hivernal (au travers de la Commission locale pour l’énergie), l’allocation mazout, des fonds énergie, etc. ;
  • un abri de secours, pour une durée limitée ;
  • des repas dans le cadre de l’initiative La Fourchette solidaire ;
  • des colis alimentaires via la banque tenue à cet effet dans les locaux même du CPAS ;
  • une guidance budgétaire, un suivi en matière de médiation de dettes ;
  • etc.

Toutes ces aides peuvent vous éviter de manquer des ressources primaires dont vous avez plus que besoin pour le moment.

En externe, le CPAS collabore avec plusieurs associations (liste non exhaustive) :

  • le Rond-Point (rue du Béguinage, 51 à Enghien, 02 3953609) ;
  • la Ressourcerie (square des Locomotives, 6 à Ath, 068 44 75 24) ;
  • le Quinquet (rue de Neufvilles, 15 à Soignies, 067 33 37 73).

En conclusion, n’hésitez pas ! L’étude de votre dossier ne vous sera pas « facturée ». Alors, en cas de doute, poussez les portes du CPAS. Nous restons également, Julie HANSSENS et moi, à votre entière disposition pour vous guider au mieux vers les services et les personnes compétentes pour chacune des matières citées.

Heureux d’avoir participé à la 21ème raclette valaisanne du Fifty-One Club d’Enghien

Ce vendredi, je participais, avec une bande de copains, à cet événement très convivial et organisé de mains de maître.

Le club d’Enghien oeuvre plus particulièrement pour le sport dans notre belle entité.

C’est en 1966 déjà que se constitue – en Belgique ! (à Waterloo)- le premier club service fondé sur le continent européen.

Appel à la tolérance et à la fraternité, paix et solidarité sont les maîtres-mots de cette organisation.

C’est dans cet état d’esprit que nous avons été servis abondamment !

Rendez-vous l’année prochaine, pour la 22ème édition !

2015-11-20 20.38.33-1

2015-11-20 21.37.31

Second devoir de mémoire en cette période de commémorations

Hier, nous fêtions pour la 97ème fois l’Armistice. Le 11 novembre 1918, des plénipotentiaires des nations engagées dans le conflit se rencontraient en forêt de Compiègne, à l’abri de tous les regards. Dans le wagon restaurant aménagé de l’un des deux convois mis en présence. Devoir de mémoire.2015-11-11 11.58.28

Hisilicon Balong
Hisilicon Balong

IMG_20151111_122311 IMG_20151111_130117

Premier devoir de mémoire en cette période de commémorations

Ce 9 novembre, à la Chapelle Saint-Roch de Petit-Enghien, passsage du Flambeau Sacré, qui a été transféré dans la soirée vers Bierghes. Devoir de mémoire.
image

Le lien doit persister dans l’histoire, car les hommes se souviennent trop peu (photo Cimetière du Père Lachaise, monument commémoratif de la seconde guerre mondiale, Camp de Buchenwald).